[Tuto & plan] Un sapin de Noël… en tringles à rideaux !

Nous vous partageons aujourd’hui notre projet de sapin de Noël en bois, plus durable et écoresponsable qu’un vrai sapin ou un sapin artificiel. Nous nous sommes directement inspirés des sapins Jubiltree, un produit lancé par des artisans américains qui ont fermé boutique depuis.

Retrouvez ci-dessous le tutoriel, les mesures et les conseils pratiques pour réaliser le vôtre. N’hésitez pas à vous lancer et à partager le résultat de vos projets avec nous !

Un sapin en bois, alternative au sapin traditionnel
Sapin de noël alternatif en bois

Sommaire

Les outils et le matériel

Les outils

  • Une scie à onglet, pour découper facilement les angles. À défaut, vous pouvez utiliser une boîte à onglet (qui vous guidera dans la découpe des angles) et une scie manuelle classique ;
  • Une scie à chantourner (ou une scie sauteuse, ou une scie manuelle) pour découper le cône de support.
  • Une perceuse – visseuse + une scie cloche d’un diamètre de 29 mm (nous avons utilisé celle-ci)
  • Un pistolet à colle (ou simplement de la colle forte).

Le matériel

  • 6 tringles à rideaux en bois de 2 mètres, diamètre 28 mm (nous avons acheté celles-ci de Leroy Merlin) >> Elles formeront la structure.
  • 3 paquets de 2 attaches en bois correspondantes (celles-ci) >> Elles permettent aux tringles dêtre stables au sol.
  • 5 tourillons lisses d’1 mètre, épaisseur 10 mm (ceux-ci par exemple) >> Ils maintiennent la structure à mi-hauteur.
  • Deux chutes de bois ou contreplaqué épais (18 mm minimum), d’au moins 20*20 cm >> Elles permettent de former le « support » supérieur, dans lequel les tringles viennent se bloquer.
  • Un revêtement antidérapant (nous utilisons celui-ci) >> Elles permettent aux pieds de ne pas glisser.

Les mesures et le modèle

  • Hauteur du sapin (du sol jusqu’au support supérieur, donc sans l’éventuelle étoile) : environ 1m9.0
  • Surface au sol : environ 1m30 de diamètre.
  • Angle de coupe à la base des tringles : 18,2°
  • Angle de perçage du support supérieur : 18,2°
  • Diamètre (approximatif) du support supérieur : 17 cm

Le tutoriel pas à pas

Étape #01 – Préparer les tringles à rideaux

Sur chaque tringle à rideau, faites une marque à 1,5 centimètre de l’extrémité. Puis coupez les tringles avec un angle de 18,2 degrés (environ) à partir de cette marque. Il faudra garder le même angle tout au long du projet.

Étape #02 – Fixer les pieds des tringles

Le pied vissé à la tringle
Les pieds avec l’antidérapant

Fixez l’extrémité de la tringle que vous venez de couper dans le « pied » à l’aide des vis les plus longues fournies dans le pack (ce sont normalement des vis pour chevilles, mais elles font très bien l’affaire ici). Attention, la tringle doit être tournée dans le bon sens : la partie la plus « pointue » doit butter contre la partie « fermée » du pied, ainsi la tringle peut se tenir penchée à travers la partie « ouverte » du pied.

Découpez un rond d’antidérapant légèrement plus petit que le pied, puis fixez-le dessus avec un pistolet à colle ou de la colle forte. L’antidérapant permettra au sapin de ne pas glisser, et il protège votre sol des rayures de la vis.

Étape #03 – Fabriquez le support supérieur

Le support permettre à la structure du sapin d’être maintenue par le haut. Il s’agit donc de créer une sorte de « galette » de bois, percée de 6 trous à 18,2°, par lesquelles vous pourrez glisser 6 les tringles.

Attention, c’est la partie la plus délicate. Téléchargez le modèle de découpe ci-dessous, collez-le sur le morceau de bois et percez à l’aide de la scie cloche de 29 mm dans chacun des ronds. Pour garder un angle de 18,2° pendant le perçage, vous pouvez vous aider qu’une équerre/rapporteur (ou fabriquer un triangle de bois contre laquelle appuyer votre perceuse). Plus le bois est épais, plus la structure sera solide : prenez à minima un bois de 18 mm d’épaisseur.

À l’aide d’une scie à chantourner, d’une scie manuelle ou d’une scie sauteuse, découpez l’extérieur pour former un support rond. Vous pouvez faire un rond parfait ou non, en fonction de vos goûts. Inclinez le plateau (de la scie à chantourner) ou la lame (des autres types de scie) de façon à découper avec un angle de 18,2°. Cela permet une finition plus « propre », avec un bord qui épouse la forme du sapin.

Poncez et cirez ou vernissez.

Astuce : clouer un morceau de bois à 18,2° sur votre équerre afin de guider votre perceuse
Découpe du contour de la première galettePlateeau de la scie à 18,2°
Les 6 tringles peuvent légèrement dépasser pour plus de solidité (invisible depuis le sol et/ou avec un cône / une étoile qui cache l’ensemble)

Étape #04 – Assemblez et solidifiez le sapin

Toutes vos pièces sont prêtes (ou presque) !

Glissez vos six tringles dans les six trous du support supérieur. Les pieds doivent être écartés d’environ 65 cm les uns des autres (en fonction de la précision de vos trous à la scie cloche). Avec ce support ET l’antidérapant aux pieds, il doit normalement tenir tout seul. Pour autant, il est important de le stabiliser au cas où un autres / chien / autre être vivant le secouent un peu.

Pour stabiliser le sapin, vous allez utiliser des tourillons lisses afin qui vous permettront de relier chaque tringle à ses voisines d’à-côté et à sa voisine d’en face. Percez des trous sur trois faces de vos tringles, environ à mi-hauteur.

Raccourcissez vos tourillons de façon à ce qu’ils rentrent d’environ 1,5 cm dans chaque tringle. Il n’est pas nécessaire de les coller, la pression qu’ils exercent les uns sur les autres est suffisante pour maintenir la structure.

Et voilà ! Votre sapin est stable et solide, prêt à être décoré !

NOS COMPARATIFS

Scie à chantourner

Scies japonaises

Dremel

Peintures non toxiques

LES AUTEURS

Auteurs Dans Notre Atelier

Charlène & Georges
Passionnés de bricolage, mon père Georges et moi partageons ici tous nos conseils pratiques et nos projets. Prêt, feu, sciez !