La scie à chantourner Scheppach Deco XL : avis et prix

TEMPS DE LECTURE : 3 MINUTES

Aaaah la scie à chantourner Scheppach Deco XL ! Si vous avez déjà lu notre guide comparatif des scie à chantourner, vous savez déjà que c’est notre préférée, celle que nous avons choisie dans notre atelier et que nous utilisons pour fabriquer des petits jouets, de la décoration et pour tous nos projets DIY de manière générale. Solide, précise, bien équipée, elle est parfaitement adaptée aux débutants. Nous vous partageons ici notre retour d’expérience après quelques mois d’utilisation.

scie-a-chantourner-scheppach-deco-xl

Mais avant de rentrer dans les détails, on vous invite à regarder cette vidéo (sans fioritures) de la marque sur son produit.

Scheppach Deco XL : ce que l’on aime

La marque est une référence dans le monde de l’outillage, et des scies à chantourner en particulier. Leurs modèles sont beaucoup utilisés par les amateurs de modélisme et de travail du bois, et sont réputés pour offrir un excellent rapport qualité prix.

Côté confort, ce que vous devez savoir :

  • Cette scie à chantourner dispose d’un variateur de vitesse manuel, mais aussi d’une pédale qui permet de l’allumer et l’éteindre au pied (comme une machine à coudre). C’est rapide et plus confortable, notamment quand on débute.
  • La machine accepte les lames avec ergots et les lames sans ergots, de 127 mm de longueur (pour en savoir plus sur les types de lames, c’est par ici !). Le système de changement de lames est bien conçu, on parvient à les monter et démonter en quelques secondes seulement.
  • Le système de tension de la lame est également bien pensé et facilement accessible, sur le dessus de l’appareil. Il est très facile d’ajuster la tension en tournant légèrement la poignée quand c’est nécessaire.
  • La Scheppach Deco XL offre également une hauteur de coupe de 5 cm et une profondeur de col de cygne (= le bras de la machine) de 40 cm, soit dans les plus importants du marché. Concrètement, cela signifie que vous pourrez travailler avec des pièces de longueur importante, sans que votre pièce ne bute contre le bras de l’appareil.
  • Côté accessoire, ce modèle propose un presseur en métal (pour plaquer la pièce contre la surface de découpe) et une lampe (qui fonctionne sur piles). Il offre un double système pour dégager les copeaux de bois : une aspiration par le bas (vous pouvez y brancher un aspirateur) et une buse qui souffle sur le dessus. Un système indispensable pour travailler avec une bonne visibilité, notamment sur les travaux de précision.
  • À noter, elle a un plateau inclinable à 45°. On l’utilise de temps en temps pour des travaux très spécifiques, comme des sculptures en bois.

Côté puissance, ce que vous devez savoir :

  • La scie à chantourner Scheppach Deco XL ne fait pas de compromis avec la puissance. Vous pourrez tout découper : bois, contreplaqué, caoutchouc, métaux, liège… C’est un appareil de choix pour découper du bois ou du métal, qui combine la précision de la scie manuelle à la vitesse de travail de l’électrique.
  • La machine dispose également d’un variateur de vitesse (550 – 1 600 min), qui vous permettra de découper vite et avec précision. Cela vous permettra également de descendre en régime pour découper les plastiques (PVC, plexiglas,…) sans les faire fondre.
  • La machine est lourde et solide. Si c’est rarement un compliment pour un humain, ça l’est pour ce produit ! Avec sa petite dizaine de kilos de fonte, elle est suffisamment robuste pour ne pas vibrer quand elle est en marche, ce qui permet de rester précis.

Vous l’aurez compris, cette scie à chantourner est un choix que l’on ne regrette pas. Nous l’avons fixée sur une table dans notre atelier et en avons une utilisation très régulière, principalement sur du bois (bien qu’elle soit aussi adaptée au travail du métal).

Scheppach Deco XL : ce que l’on aime moins

La scie à chantourner Scheppach Deco XL est quasi parfaite. S’il fallait vraiment lui trouver un défaut, nous dirions que le plexiglas qui sert de protection entre la lame et le chantourneur gêne la visibilité. D’ailleurs, nous avons préféré le retirer. À noter, on vous suggère tout de même de le ré-installer pour travailler des matériaux comme le métal, c’est plus sécuritaire.

Et nous trouvons également l’emplacement de la sortie de l’aspiration mal placé : à l’avant. Si comme nous, vous préférez préserver vos oreilles et ne pas brancher un aspirateur de chantier en permanence, les copeaux tomberont directement sur vos genoux. La solution que nous avons trouvée : nous raccordons l’aspirateur, mais ne l’allumons qu’en fin de travail. Ainsi, les copeaux glissent simplement dans le tuyau pendant que nous travaillons, et sont aspirés définitivement à la fin.

Scheppach Deco XL : les alternatives

Pour une trentaine d’euros de plus, et si la pédale n’est pas un sujet pour vous, vous pouvez vous tourner vers le modèle Deco Flex de la même marque, qui offre des caractéristiques similaires. La marque a remplacé la pédale par un « mini outil flexible » qui transforme la scie à chantourner en outil 2-en-1, permettant de gérer la découpe ET les finitions. Pratique !

On vous invite également à lire notre guide et comparatif des scies à chantourner, pour retrouver des informations sur d’autres scies à chantourner Einhell, Hegner, Proxxon…

Scheppach Deco XL : combien coûte-t-elle ?

À noter, la scie à chantourner Scheppach Deco XL est livrée avec quelques lames pour vous permettre de démarrer sur-le-champ. Montez votre lame, appliquez votre modèle (= votre patron de découpe), il n’y a plus qu’à lancer la machine !

Le sommaire

Ce que l’on aime

Ce que l’on aime moins

Les alternatives

Combien coûte-t-elle ?

TOUTES NOS SCIES préféréEs

La Scheppach Deco XL

La Scheppach Deco Flex

La Einhell

La Proxxon DSH

La Moto-saw Dremel

Les Hegner Multicut

LES AUTEURS

Auteurs Dans Notre Atelier

Charlène & Georges
Passionnés de bricolage, mon père Georges et moi partageons ici tous nos conseils pratiques et nos projets. Prêt, feu, sciez !